Page d'accueil » Sur le projet Better Gardens

Sur le projet

De quoi s’agit-il ?   

Les jardins sont très précieux pour les hommes et la nature. Ils fournissent des légumes sains, sont des lieux de rencontre et de loisirs et représentent un habitat essentiel pour les plantes et les animaux. Malgré la reconnaissance croissante de l’importance sociale et écologique des espaces verts et de l’espace important qu’ils occupent dans les villes, nous avons encore de nombreuses lacunes dans nos connaissances concernant les jardins urbains.

Avec le projet de recherche de BetterGardens,  nous souhaitons explorer comment les jardiniers cultivent leur jardin et identifier les facteurs influençant leurs décisions. D'autre part, nous souhaiterions déterminer les effets de différentes pratiques de jardinage sur la qualité des sols, sur la biodiversité et sur la qualité de vie des horticulteurs.

L'étude est menée par l'Institut fédéral de recherche sur la forêt, la neige et le paysage WSL et l'institut de recherche de l'agriculture biologique FiBL. Le projet a débuté en janvier dernier et va se poursuivre jusqu’en décembre 2017 dans les trois villes de Berne, Lausanne et Zurich.   

BetterGardens est soutenu par la Fédération suisse des jardins familiaux. Le projet de recherche est financé par le Fonds national suisse.

Comment allons-nous faire?   

Dans le projet, nous allons enquêter sur trois types de jardins: les jardins familiaux, les jardins privés et différentes formes de jardins alternatifs (tels que les jardins communautaires). Le projet de recherche se compose de quatre sous-projets étroitement liés. Dans deux d’entre eux, des biologistes réaliseront des prélèvements de sols et étudierons la biodiversité sur un total de 80 jardins à Zurich. Dans les deux autres sous-projets, des enquêteurs interrogeront des jardiniers et feront circuler des questionnaires dans les villes de Zurich, Berne et Lausanne. Nous serions ravis de votre participation!

A quoi bon le projet ?   

De nombreux espaces verts dans les villes suisses sont vulnérables à la densification urbaine. Le projet de recherche vise à démontrer l'importance des jardins pour les personnes, la ville et la nature et se propose d’élaborer des stratégies pour préserver et ou même renforcer la qualité des jardins. Ainsi, le projet fournira également des arguments en faveur de la conservation des espaces verts urbains. Les décideurs et les gouvernements municipaux sont impliqués dans le projet afin d’assurer la pertinence de l'étude et une utilisation adéquate des résultats.

Contact

Robert Home, Institut de recherche de l’agriculture biologique FiBL, robert.home(at)fibl.org, +41 62 865 72 15

Download